Wimbledon : Tout est possible !

Cette année, le tournoi de Wimbledon s’annonce surprenant ! Le tirage au sort a en effet eu lieu tout à l’heure. Avec, en haut du tableau, une future demie-finale aux airs de finale, et en bas, des joueurs dont on attend énormément, cette édition 2016 s’annonce grandiose !

Novak Djokovic (n°1) :

Novak Djokovic, grand vainqueur de Roland Garros il y a trois semaines, est, comme toujours depuis deux ans, le favori incontesté de chaque tournoi. Vainqueur des quatre derniers tournois du Grand Chelem, il a donc réalisé le Grand Chelem à cheval sur deux années en gagnant Roland Garros le 5 juin dernier. Le Serbe n’a pas l’intention de s’arrêter là. Le but est désormais pour lui d’imiter Rod Laver en gagnant les quatre tournois du Grand Chelem la même saison ! Djokovic sera donc en campagne pour remporter son quatrième Wimbledon (après 2011, 2014 et 2015), son cinquième tournoi du Grand Chelem d’affilée et donc le treizième de sa carrière.

En 2014, le Serbe avait remporté l’un des plus beaux matchs de l’Histoire du tournoi face à Roger Federer. En 2015, alors que ce même Federer rentrait sur le court dans la peau du grand favori, Djokovic avait  quand même remporté cette finale en quatre sets, plus facilement que l’année précédente. Cette année, le n°1 mondial pourrait rencontrer Federer pour la troisième année consécutive à Wimbledon, mais cette fois, dès les demies-finale. Avant cela, il devra surmonter David Ferrer en huitièmes et Milos Raonic en quarts.

Novak Djokovic bénéficie donc d’un tableau relativement simple jusqu’en demies, surtout pour un joueur de sa trempe. 

4452050_6_493b_novak-djokovic-of-serbia-kisses-the-winners_747badefaee21c490398058ee443267e

Andy Murray (n°2) :

Cette année, Andy Murray semble être le seul joueur à pouvoir réellement contrer le n°1 mondial. En remportant le tournoi du Queen’s une semaine avant le commencement de Wimbledon (désormais recordman là-bas avec 5 titres), l’Écossais ne pouvait pas rêver d’une meilleure préparation sur gazon et se trouve en très bonne posture pour réaliser un excellent tournoi voire, pourquoi pas, aller jusqu’au bout ! Le Britannique pourra en plus compter comme chaque année sur le public qui le soutient depuis toujours et qui lui a, entre-autres, permis de remporter la finale de l’édition 2013 face à Djokovic.

Le n°2 mondial semble déterminer à rééditer cet exploit, surtout depuis le grand retour d’Ivan Lendl dans son staff. Cependant, il aura sans doute d’abord droit à un quart face à Gasquet ou Tsonga (qui pourraient se rencontrer en huitièmes !), puis à un choc en demies face au Suisse, tête de série n°4, Stan Wawrinka !

Ça promet…

Britain's Andy Murray kisses the winner's trophy during the presentation after beating Serbia's Novak Djokovic in the men's singles final on day thirteen of the 2013 Wimbledon Championships tennis tournament at the All England Club in Wimbledon, southwest London, on July 7, 2013. Murray won 6-4, 7-5, 6-4. AFP PHOTO / POOL / ANJA NIEDRINGHAUS - RESTRICTED TO EDITORIAL USE (Photo credit should read ANJA NIEDRINGHAUS/AFP/Getty Images)

Roger Federer (n°3) :

L’homme aux 17 titres du Grand Chelem et en conquête d’un 18ème depuis maintenant quatre ans, semble en bien moins bonne posture que Djokovic et Murray pour  remporter le titre. En 2014 et 2015, où il avait atteint la finale à Londres, le Suisse semblait bien plus frais que cette année. Il avait en effet remporté le tournoi de Halle et possédait à ce moment-là le meilleur service du circuit que seul Djokovic avait pu maîtrisé.

Cette année, le contexte est bien différent. Lors de sa demie-finale face à Djokovic à l’Open d’Australie, le Suisse s’était blessé au genou. Il a par la suite dû faire l’impasse sur Dubaï, Indian Wells et Miami. Rencontrant des problèmes de dos en plein milieu de la saison sur terre battue, il s’est ensuite vu faire l’impasse sur Madrid puis Roland Garros, mettant fin à un record exceptionnel de 65 participations en Grand Chelem d’affilée. De retour sur le gazon de Stuttgart après un mois d’absence, le Suisse a montré un bon niveau de jeu mais pas suffisant  face à Dominic Thiem en demies. À Halle, quelques jours plus tard, il butte aussi en demies face à Alexander Zverev.

Saison compliquée pour le septuple vainqueur de Wimbledon qui se montre tout de même confiant et optimiste en conférence de presse, affirmant qu’il a les armes pour battre Djokovic et remporter son huitième Wimbledon après celui de 2012 (où il a battu Djokovic en demies !…).

D’ailleurs, la dernière fois qu’il a perdu à Halle (2012), Roger a remporté Wimbledon…

Roger Federer of Switzerland kisses the winners trophy after defeating Andy Murray of Britain in their men's singles final tennis match at the Wimbledon Tennis Championships in London July 8, 2012. REUTERS/Toby Melville (BRITAIN - Tags: SPORT TENNIS TPX IMAGES OF THE DAY)

Les autres :

En l’absence de Rafael Nadal, Stan Wawrinka sera la tête de série n°4 cette année. Il pourrait rencontrer en quarts le jeune joueur dont on attend le plus : Dominic Thiem. En ayant gagné déjà quatre tournois en 2016, Thiem se montre cette année comme l’Outsider n°1. L’Autrichien de 22 ans et récent vainqueur à Stuttgart devra battre Wawrinka, Murray et enfin Djokovic ou Federer pour remporter le trophée. Une mission qui semble impossible. Cependant, c’est à Wimbledon que les plus grands se sont révélés au grand jour…

l-autrichien-dominic-thiem-vainqueur-du-tournoi-de-stuttgart-le-13-juin-2016_5615167

Nishikori, lui, se trouvera sur la route de Federer, et Berdych sur celles de Thiem et Wawrinka. Enfin, côté Français, Tsonga et Gasquet pourraient se rencontrer en huitièmes tandis que Monfils et Simon pourraient se rencontrer dès le troisième tour !

Les 1/8èmes de finale théoriques :

Djokovic – Ferrer

Raonic – Goffin

Federer – Monfils

Nishikori – Cilic

Thiem – Berdych

Wawrinka – Bautista Agut

Gasquet – Tsonga

Murray – Kyrgios

Vous l’avez compris, tout est possible cette année à Wimbledon.

Qui voyez vous aller jusqu’au bout ?

#GrandChelem #Wimbledon #TirageAuSort

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...