Vers un départ du Magic pour Evan Fournier ?

Le Magic d’Orlando, franchise où évolue le français de 25 ans, Evan Fournier, réalise une saison catastrophique sur le plan collectif. 14e à l’Est avec 12 victoires en 40 matchs disputés, mais le , fait qu’il soit dans les rumeurs de trade depuis quelques jours. Faisons un tour d’horizon vers ses possibles destinations.

Il faut savoir, tout d’abord, que le salaire de Fournier s’élève à 18 millions de dollars sur cette saison. Donc pour qu’un trade soit réalisable pour lui, il faut que la contre-partie du trade propose un ou plusieurs joueurs ayant une masse salariale similaire à celle de Evan Fournier.

Detroit Pistons :

Cette équipe à déjà officielement contacté le général manager d’Orlando, John Hammond, pour se renseigner sur Fournier. Son profil d’arrière-ailier scoreur est très interessant pour les Pistons (7e à l’Est), étant donné que Stanley Johnson ne fait pas la saison attendu par le coach Stan Van Gundy. Detroit proposerait en contre-partie Reggie Jackson et le rookie Luke Kennard, mais la blessure pour encore un mois de Jackson compromait sérieusement le trade entre les deux parties.

New Orleans Pelicans :

Cette destination est peut-être la plus éblouissante pour Fournier, non pas que New Orleans (8e à l’Ouest) a plus de chances d’aller en playoffs que Detroit, mais du fait que les Pelicans ont comme base intérieure, le meilleur pivot de la ligue, et le meilleur ailier-fort de la ligue, DeMarcus Cousins et Anthony Davis. L’arrivé de Evan Fournier pourrait clairement permettre au Pelicans de combler un gros manque de talent à l’aile, de plus, en cas de départ de DeMarcus Cousins qui est agent libre cette été, Fournier pourrait être la seconde option offensive dans une équipe ayant Anthony Davis pour leader, l’un des meilleurs joueurs de la ligue. Les Pelicans peuvent proposer en echange E’twaun Moore, qui réalise une bonne saison, le pivot Omer Asik,0 et leur premier tour de la draft de 2018.

Utah Jazz :

Cette destination serait la moins bénéfique en matière de bilan collectif, étant donné que le Jazz est à la 10e place à l’Ouest, mais avoir Evan Fournier et Rudy Gobert serait très excitant pour les fans de la première heure des basketteurs français. En outre, le Jazz y trouverait parfaitement son compte avec Fournier, étant donné qu’ils sont en manque d’option offensive, malgré l’emergence du rookie Donovan Mitchell. Par contre, le problème se pose au niveau de la contre-partie que peut proposer Utah, en effet, Derrick Favors, seul joueur proposable pour le Jazz, n’est pas forcement la contre-partie la plus alléchante pour le Magic qui cherche plus un profil meneur ou d’arrière scoreur, alors que Favors et lui un ailier-fort/pivot assez all-around.

Les progrès constant de Fournier, notamment au niveau de ses pourcentages au shoot (46% au shoot, 40% à trois points, 88% au lancer-franc) attirent énormément les franchises NBA, à 25 ans Evan a bel et bien une place de choix dans la grande ligue.

Dans quelle franchise aimeriez-vous que Evan Fournier évolue ?

#Basket #NBA #EvanFournier #OrlandoMagic #UtahJazz #DetroitPistons #NewOrleansPelicans

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...