Ligue des champions : Quelle victoire extraordinaire de Paris !

Le Paris Saint Germain a écrasé le FC Barcelone 4 buts à 0 lors des huitièmes de finale aller de la ligue des champions ! 

Les parisiens ont tout simplement réalisé leur meilleur match sous l’ère QSI ! Un véritable coup de maître orchestré par l’extraordinaire Unai Emery ! Tout le mérite lui revient tant il a été critiqué (malheureusement) par les médias français depuis le début de la saison. Qui pouvait s’attendre à un tel scénario ? Qui pouvait rêver mieux pour la Saint Valentin ? Le PSG a impressionné, le PSG nous a donné une joie de vivre immense, le PSG me fait perdre les mots tellement ce fut une soirée magique ! 


Au coup d’envoi, on pouvait penser que le manque d’expérience des joueurs alignés par l’entraîneur basque serait rédhibitoire face à une équipe qui connaît parfaitement de type de rendez-vous. Ainsi il s’est passé le contraire : la fougue de la jeunesse parisienne a pris le dessus sur un collectif barcelonais de plus en plus vieux. Dès l’entame de match et durant 90 mins, les parisiens ont exercé un pressing très haut, ce qui leur a permis de récupérer un nombre incalculable de ballons et donc de lancer plusieurs attaques. Ce travail physique et tactique a payé pour le club de la capitale puisqu’il a ouvert le score sur coup-franc dès la 18ème par l’intermédiaire de Di Maria. 

Les parisiens alors bien organisés vont concéder à la 26ème minute la seule occasion catalane de la rencontre. Tout commence par un raid mené par Neymar et qui va finir sur le côté droit avec un face à face entre André Gomes et Kevin Trapp, duel remporté par le portier parisien. Un véritable tournant dans le match ! 


Cavani a joué un rôle très important dans le système mis en place par Unai Emery, en effet il a bloqué la relation entre Busquets et ses coéquipiers. Ainsi les barcelonais furent en manque d’idées et ne trouvèrent pas de solution afin de remédier aux problèmes posés par les parisiens. Sur une nouvelle prise à 2 sur Messi, Matuidi et Verratti récupèrent le ballon dès la ligne médiane et lancent Draxler sur le côté droit qui parvient à tromper Ter Stegen d’une frappe croisée (41e). 

En seconde période, les joueurs de Luis Enrique ont mis plus d’intensité mais n’ont pas su transpercer le rideau parisien. De plus, les catalans ont eu beaucoup de mal dans les transitions défensives, Di Maria, Verratti et Rabiot se retrouvant ainsi au cœur du jeu et pouvant transmettre plus facilement des ballons à Draxler et Cavani. Dès lors Di Maria , de retour à son meilleur niveau, trouva la lucarne gauche de Ter Stegen et confirma la domination du club de la capitale (55e). 


Rabiot a été plus que précieux au milieu de terrain avec notamment de nombreuses récupérations de balle et des chevauchées vers l’avant qui ont fait énormément de mal à la défense catalane. Malgré la sortie de Verratti (68e) les joueurs d’Unai Emery parvinrent à tuer définitivement tout espoir adverse en inscrivant un quatrième but grâce à l’inévitable Edinson Cavani (71e). 

2 caractéristiques de la tactique parisienne sont véritablement a noter suite à cette confrontation : une projection vers l’avant très rapide contrairement aux années précédentes et un réalisme hors norme. 

Ainsi Unai Emery aura réussi à mettre en confiance les jeunes Kimpembe et Rabiot et surtout remettre en jambes Angel Di Maria. Toutefois il faudra se méfier du retour au Camp Nou étant donné que les catalans sont capables de tout. 

Le PSG était donc prêt tactiquement, physiquement et mentalement pour un tel match. 

Les parisiens se qualifieront-ils pour les quarts de finale ? 

#Football  #Liguedeschampions  #PSG  #Barca

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...