Euro2016 : Notre bilan !

L’édition 2016 du championnat d’Europe se termine et je trouvais important de faire un bilan de cette compétition, noté les équipes (bonnes et mauvaises), afin de commencer à se préparer lentement pour la coupe du monde 2018 et pour ces qualifications. Retour sur un compétition surprenante !



Les matchs de poules !

Il y a de ça un mois, la France lançait le championnat d’Europe sur une victoire poussive contre la Roumanie (2-1). Dans les autres rencontres, aucune surprise majeur et des matchs plutôt pauvre en buts. L’Euro nouvelle génération avec 24 équipes (au lieu de 16) s’avère être très très long à démarrer. On notera tout de même un choc entre les belges et les italiens qui nous livrera une démonstration de puissance tactique des italiens avec une victoire 2 buts à 0. La dernière journée de cette phase de poules sera marqué par un éblouissant Ronaldo qui permet au Portugal de se qualifier en ne gagnant aucun de ces matchs (3 matchs nuls). L’Islande, l’Irlande et le Pays de Galles créaient la surprise en se qualifiant pour les huitièmes de finales.

Les huitièmes de finales !

La compétition commençait enfin avec ces premiers matchs à éliminations directes. La Pologne bat la Suisse aux tirs aux buts avec un but extraordinaire du suisse Shaqiri pendant la prolongation. Le Portugal réalise une première en éliminant la Croatie qui était promise à une compétition glorieuse avec un milieu composé de Rakitic et Modric. Victoire acquise après une prolongation (1-0). Le Pays de Galles, la Belgique et l’Allemagne se qualifiaient facilement. Les vikings islandais parviennent à bout de l’Angleterre après un match complètement fou, porté par toute un peuple, ces islandais auront surpris énormément de monde. 

Dans la grande affiche de ces huitièmes, l’Italie déjoue contre l’Espagne et gagne le match 2-0. En dernier huitième de finale, la France reçoit l’Irlande dans un match piège. D’abord mené au score suite à un penalty, les bleus se remettent à jouer leur jeu et finissent par gagner 2 buts à 1.

Les quarts de finales !

Une nouvelle fois, le Portugal va chercher sa qualification après le temps réglementaire, ce match sera marqué par Ronaldo qui pousse Moutinho à prendre ces responsabilités pour marquer lors de la séance de penalty, en tout cas ceci fonctionne car le Portugal est la première équipe qualifiée en demi finale.

Alors que la Belgique était ultra favorite contre le Pays de Galles, Gareth Bale et ces amis ont réalisé un immense match pour éliminer brillamment (3-1) les Belges de cette compétion.

Deuxième choc en quelques jours pour les italiens, qui après avoir balayé les espagnols, affrontent les allemands. Match fermé qui vient à se terminer aux tirs aux buts (1-1), après un penalty ridicule de Zaza, les allemands marquent et s’envolent pour les demi finales.

Privé de Kanté et Rami en défense, les Bleus de Deschamps choisissent une défense unique avec KoscienlyUmtiti et une formation offensive en 4-2-3-1 avec Griezmann en 9 et demi; les bleus sont impressionnants et après avoir mené 4-0 à la mi-temps, ils encaissent deux buts en seconde mi temps pour finalement conclure à 5-2.

Les demi-finales !

Dans cette première demi finale, les deux stars du Real Madrid s’affrontent, Ronaldo côté Portugal pour Bale côte Gallois, le match se débride rapidement et les portugais réalisent le match parfait en l’emportant 2-0. 

Dans la seconde demi finale, l’affiche est plus relevé, la France affronte son rival allemand qui l’avait éliminé il y a deux ans. L’heure de la revanche avait sonné et le sélectionneur français choisit à nouveau d’utiliser son 4-2-3-1 dévastateur, Sissoko et Umtiti réalise un match excellent pendant que Griezmann vole au dessus du stade pour inscrire un doublé, 2-0 pour la France, les bleus vont en finale. 

La finale !

Il est toujours plus facile de parler d’un match à son terme, mais celui là, on pourrait en parler pendant des heures, un attaque défense pendant près de 120 minutes. 

Les Bleus réalisent une entame de match d’exception, avec 60% de possession à la 25ème minutes, la France est entrée dans sa finale. Malheureusement pour le football, Payet blesse involontairement Ronaldo et celui-ci doit quitter ces partenaires en pleurs dès la 25ème minute, laissant sa place à Quaresma. Visiblement touché, l’équipe de France ne parvient pas à reprendre le rythme du match et rentre aux vestiaires avec un match nul (0-0). 

Replacé en 4-1-4-1 avec seul Nani en pointe, le Portugal ferme le jeu et compte uniquement sur des contre pour exploser devant. À la 80ème minute, le coach portugais prendre un risque et fait entrer Eder, un véritable numéro 9 à la place de la pépite Renalto Sanches et choisit de replacer Nani sur le couloir droit. Dans cette position et malgré une frappe de Gignac sur le poteau, la France et le Portugal file en prolongation (0-0). La France continue de dominer mais sur un contre l’arbitre sanctionne Laurent Koscielny d’une main totalement imaginaire et vient offrir un magnifique coup franc aux portugais à 25 mètres du but tricolore. 

L’ancien lorientais vient toucher la barre transversale sur ce magnifique coup franc, la barre sauvent les français. Sur l’action suivante, Eder, seul aux 30 mètres, vient tenter une frappe qui se loge dans le petit filet, les portugais tiennent leur finale. Après l’entrée de Martial pour Sissoko, les français n’arriveront pas à égaliser et devront concéder cette défaite qui fera, sans aucun doute, très mal aux millions de français derrière leur équipe.

Meilleur joueur de la compétition !

Après une longue hésitation, je dirai tout de même Ronaldo. Griezmann a été bon mais inexistant lors d’une finale à domicile pendant que Ronaldo est monté en puissance pour porter son équipe. La finale m’a convaincu de le mettre meilleur joueur de la compétition pour son implication dans et en dehors du jeu, fort de son caractère il a poussé ses coéquipiers à donner le maximum pour cette finale. Bravo à lui mais aussi à Griezmann pour son immense compétition.

Pronostic

Au niveau des pronostics, nous avons longuement hésité pour ne sortir que 5 pronostics et terminer cet Euro sur un 4/5 avec un bénéfice net de 71€. Grand nombre de pronostiqueur se sont cassés les dents sur un euro compliqué mais chez Erwan’s Coaching on encaisse ! 

Les plus !

On notera quatre équipes dans les plus : 

La Croatie ++

Le Pays de Galles ++

La France +++

L’Italie +++

 Les moins !

La Pologne

L’Angleterre

La Belgique


Merci à toutes les équipes pour cette compétition !

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...