Dossier : Les Jeunes et les Réseaux Sociaux !

Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram… Si ces mots ne vous disent rien, ils sont pourtant les plus répandus chez les jeunes de nos jours. En effet depuis quelque temps, on peut parler d’une utilisation massive des réseaux sociaux chez les 11-24 ans.

Comment les réseaux sociaux se sont-ils démocratisés parmi les jeunes ces dernières années ?

Avant tout, il est important de définir ce qu’est un réseau social. Un réseau social est un site internet qui a pour but de permettre à un ensemble d’individus de se rencontrer autour de même centre d’intérêt. L’utilisation des réseaux sociaux s’est de nos jours beaucoup démocratisée, en raison de nombreux services pratiques et spontanés offerts par ces derniers. En effet, les réseaux sociaux offrent de multiples possibilités : l’internaute peut y publier des contenus, chercher des contacts, trouver des informations, envoyer des messages, jouer en ligne.


Les réseaux sociaux connaissent aujourd’hui une forte expansion et continuent à attirer de plus en plus d’internautes, en particulier chez les jeunes.

Si nous sommes arrivés aujourd’hui à plus de 78 % de jeunes qui se connectent quotidiennement sur un réseau social, c’est parce que ces derniers présentent un réel intérêt pour les jeunes. En effet, les jeunes peuvent avec les réseaux sociaux développer un sentiment d’appartenance.

junior-connect-la-conqute-de-lengagement-13-638

À noter que plus d’un quart des jeunes ont plus de 300 amis. Les réseaux sociaux permettent ainsi aux jeunes de développer au mieux leur propre identité. Ces derniers apprécient également le fait d’échapper au regard et au contrôle des adultes.

Un autre réel avantage des réseaux sociaux est que les jeunes peuvent très facilement garder contact à distance, notamment avec des personnes vivant au bout du monde.

Les réseaux sociaux présentent donc un réel intérêt chez les jeunes, une réelle source de distraction. Néanmoins, ces réseaux sociaux comportent également de nombreux risques. Insultes, racisme, antisémitisme, homophobie, appel à la haine…

Cela concerne plus de 27 % de l’ensemble des commentaires postés sur les réseaux sociaux en l’année 2015, ça représente ainsi en moyenne 200 000 propos choquants en seulement un jour. Un autre danger des réseaux sociaux concerne la vie privée.

Ces réseaux peuvent devenir tellement utilisés au quotidien, et donc tellement personnels, que la limite entre vie privée et vie publique peut être amenée à disparaître.

mot-de-passe-piraté

Par ailleurs, il s’est avéré que l’utilisation des réseaux sociaux par les jeunes peut amener à des désordres psychologiques comme la paranoïa, ainsi que des tendances et comportements agressifs et anti-sociaux. Chez les étudiants, des statistiques démontrent aussi que ceux qui passent beaucoup de temps sur des réseaux comme Facebook obtiennent de moins bons résultats scolaires.

Ainsi, les réseaux sociaux ont réussi à s’introduire dans notre quotidien et à prendre une place importante.

Néanmoins, ils arrivent à s’implanter de plus en plus tôt chez les jeunes des nouvelles générations, ce qui accentue les possibilités de risques.

#Dossier #Facebook #Jeunes #RéseauxSociaux

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...