Biométrie : Une impression 3D d’une empreinte digitale ?

Une nouvelle histoire à couper le souffle nous venant tout droit des Etats-Unis fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. Au programme : meurtre, police, et biométrie !

Depuis que les nouveaux smartphones la prenne en charge, la biométrie est sujette à de nombreuses affaires judiciaire ces dernières années. En effet, cette fois ci c’est la police du Michigan qui nous fait découvrir un nouveau moyen de débloquer débloquer un smartphone, précisément le moyen innovant de déverrouillage du Galaxy S6.


Pour débloquer ce Galaxy S6 contenant des informations sur un tueur, la police du Michigan utilise une technologie aux s’est aussi révélée ces dernières années : l’impression 3D

Pour ce faire, les autorités ont fait appel à Anil Jain, chercheur de l’Université du Michigan et spécialisé dans la biométrie, pour qu’il réalise une impression 3D des empreintes digitale d’un tueur décédé, dans le but d’accéder aux données de son smartphone !

Pour l’instant, aucune information n’a été transmise sur la fiabilité de cette pratique, et nous ne savons pas à l’heure actuelle si l’opération à réussie. 

Que pensez-vous de cette affaire ?

#Police #Innovation #Meurtre #Technologie

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Donnez-nous votre avis là dessus...